L'essentiel

parenthese fondGraine de Cocagne est une activité de Parenthèse, dont la mission est d'accompagner vers et dans l'emploi des personnes en difficultés de parcours. Parenthèse a créé son premier jardin en 2001 (1 hectare), sur le site des Ufernets à Toulaud. En 2008, face à des besoins tant humains que commerciaux, Parenthèse ouvre un second jardin, sur le site de Marquet, à Saint-Marcel-Lès-Valence : 5 nouveaux hectares ! Les deux jardins prendront alors le nom de Graine de Cocagne. Actuellement, Graine de Cocagne compte 24 jardiniers en insertion et 7 salariés permanents.
En novembre-décembre 2015, après six mois de collaboration, le Tribunal de Grande Instance puis une assemblée générale extraordinaire de chaque structure valide la reprise, par Parenthèse, de La Ferme de Cocagne, un jardin de Cocagne implanté à Peyrins, dans la banlieue de Romans-Sur-Isère.
Dans ce cadre, un partenariat est établi avec Collines Bio.

Plus d'informations sur Parenthèse

logo.pngComme son nom l'indique, Graine de Cocagne est membre du Réseau Cocagne. Le principe d'un jardin de Cocagne est double : faire bénéficier à des jardiniers en insertion un contrat de travail et un accompagnement dans la réalisation de leur projet professionnel mais également de promouvoir l'agriculture biologique et de lutter contre la malbouffe. 
Le réseau Cocagne compte environ 110 jardins en France.

Plus d'informations sur le Réseau Cocagne

light-visite_GdC_25_mai_2013_036.jpg

Les engagements

Répondant aux critères du Réseau Cocagne, Graine de Cocagne répond à quatre grands principes :

  • Une vocation d'accompagnement social et professionnel de personnes en difficulté,
  • la production de légumes cultivés en agriculture biologique,
  • la distribution de ces légumes auprès d'un réseau d'adhérents,
  • la collaboration avec le secteur professionnel.

La mission

Graine de Cocagne et le salarié-jardinier s'engagent mutuellement à tout mettre en œuvre pour la remise en emploi durable de ce dernier. Dans ce cadre, Graine de Cocagne assure un accompagnement pluridisciplinaire – social, professionnel, technique – mise en œuvre sur le terrain au quotidien.

Les jardiniers sont en général fragilisés par leurs expériences antérieures. L'objectif est de les (re)mobiliser vers l'emploi, de lever des freins, d'atténuer les mécanismes de défense (fuite, agressivité...) à travers différents outils : formation informatique, théâtre, forums emploi, visites entreprise, mises en situation, rencontres de professionnels de la santé, mais aussi rencontres avec les adhérents et organisation de visites du jardin pour des scolaires ou du grand public, et vente des légumes sur le marché de St Péray.

Sur le plan professionnel, il s'opère une réconciliation avec le monde du travail, qui passe par l'acquisition de savoir-être (être à l'heure, prévenir en cas d'absence...), le travail en équipe, et l'acquisition de confiance en soi par la valorisation de son travail.

travaildanschamps.jpg ramassage_pdt.jpg

Avant toute nouvelle étape dans le travail agricole, des explications techniques permettent l'acquisition et le renforcement des compétences techniques et du savoir-faire professionnel.

Des temps d'expression hebdomadaires réunissent l'équipe du Jardin. Ils permettent d'aborder l'organisation du travail, de laisser chacun exprimer des questionnements, des ressentis, et des suggestions. C'est un temps d'échange indispensable pour maintenir un esprit d'équipe et une dynamique individuelle et collective.
De nombreuses séances de formation techniques ont été réalisées en interne :

certaines, animées par l'équipe d'encadrement, sur des thèmes techniques, permettant des apports théoriques de biologie végétale et d'agronomie,d'autres animées par les jardiniers eux-mêmes, en fonction de leurs centres d'intérêt et expériences.

C'est ainsi que des formations ont abordé les plantes cactées, la mécanique, et les techniques de bouturage.

A partir du moment où les personnes ont cheminé socialement, personnellement et professionnellement, chaque fin de contrat s'avère être une sortie positive dans le sens de la progression vers l'autonomie et d'un mieux-être.

logo_seul_avec_association.png